[Note de recherche] L’Institut d’orientation professionnelle de Genève vu par le Ciné-Journal suisse (1942)

En 1942, le Ciné-Journal suisse consacre l’un de ses reportages d’actualité à l’Institut d’orientation professionnelle (IOP) de Genève. Mettant en scène le déroulement de plusieurs tests psychotechniques, la séquence s’intéresse au travail du psychologue Hugo Heinis (1883-1967) qui exerce son métier au sein du Laboratoire de psychologie expérimentale du canton.

Ciné-Journal suisse, 2 octobre 1942, Cinémathèque suisse, Cote : 0111-4.

C’est dès les années 1920 que Hugo Heinis fait appel aux images fixes et animées pour diffuser les résultats de ses recherches en psychologie différentielle, appliquée à l’orientation professionnelle (La Sentinelle, 31 mars 1943). Or aux visées éducatives et pédagogiques de ces « projections lumineuses » s’en ajoute une autre : il s’agit pour le scientifique genevois de préparer les spectateur·rice·s à effectuer de tels examens, en leur communiquant de visu la façon d’exécuter correctement différentes tâches (trouver le chemin le plus court à travers une série de labyrinthes ; reproduire des figures abstraites entr’aperçues pendant quelques secondes ; coordonner les mouvements de la main droite et ceux de la main gauche).

La Sentinelle, 10 novembre 1928, page 7.

Comme en témoigne l’extrait du Ciné-Journal suisse, ces tests s’adressent en priorité à de jeunes gens sur le point d’entrer sur le marché du travail – à une époque où l’industrie manque de main-d’œuvre qualifiée en raison de la guerre, ainsi que du taux de chômage croissant qui touche certains secteurs d’activité.

Il faut aussi rappeler que Hugo Heinis est engagé à l’Institut Jean-Jacques Rousseau, fondé en 1912 par le neuropsychologue Édouard Claparède (1873-1940) où œuvrent, entre autres, le psychologue Pierre Bovet (1878-1965) et le psychologue Jean Piaget (1896-1980). Cette structure, qui sera rebaptisée « École des sciences de l’éducation », a notamment pour objectif d’étudier les « aptitudes innées » et « acquises » des enfants et adolescent·e·s, comme l’indique le commentaire en voix over. Le tropisme biologisant des chercheur·se·s genevois·e·s sera à l’origine d’une riche littérature, oscillant entre caractérologie et typologie, mais toujours orientée vers l’idée d’améliorer la race humaine (Hugo Heinis, 1924 & 1926).

Rien d’étonnant à cela si l’on se souvient qu’Édouard Claparède se fait le chantre des théories eugénistes du début du XXe siècle. En tant que membre du Comité national suisse d’hygiène mentale et de la Société genevoise de patronage des aliénés, il s’attache à discuter, dans ses interventions et ses publications, de l’influence de l’hérédité – opposée à l’influence du milieu – sur le développement psychobiologique des individus (Édouard Claparède, 1913).

Bien après les considérations du physiologiste Hermann von Helmholtz (1821-1894) ou du philosophe Karl Marx (1818-1883), la possibilité qu’émerge une « science du travail » passe donc en partie par le cinéma, lequel est pensé et utilisé en territoire genevois pour instruire et faciliter les passations de tests médico-psychologiques (Édouard Claparède, 1924).

RT

Sources

Ciné-Journal suisse (CJS), 2 octobre 1942, Cinémathèque suisse, Cote : 0111-4.

CLAPARÈDE, Édouard, « Le cinéma comme méthode d’étude de l’enfant », Journal de Psychologie normale et pathologique, n° 1-3, janvier-mars 1924, pp. 241-243.

CLAPARÈDE, Édouard, La Protection des dégénérés et l’eugénique, Genève, Albert Kündig, 1913.

HEINIS, Hugo, La loi du développement mental, Genève, Albert Kündig, 1924.

HEINIS, Hugo, « Die Anwendung von Mathematik auf Experimentalpsychologie », Schweizerische pädagogische Zeitschrift, vol. 36, n° 2, page 43.

La Sentinelle, 31 mars 1943, page 5.

La Sentinelle, 10 novembre 1928, page 7.



Citer ce billet
Raphaël Tinguely (2022, 18 novembre). [Note de recherche] L’Institut d’orientation professionnelle de Genève vu par le Ciné-Journal suisse (1942). Cinéma et psychiatrie en Suisse et en Europe. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v9hk

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search